Je vous reparle enfin de cette approche. La communication connectée est une façon de discuter avec un bébé, un enfant ou pourquoi pas un adulte qui ne peut pas s’exprimer facilement par la parole.

Pour cela on utilise la technique du test musculaire utilisé en kinésiologie. Le principe est de tester son corps pour répondre à des questions par oui ou non. On vérifie d’abord comment le corps reponds oui puis non et que l’on est suffisamment ancré et prêt à discuter.
On demande ensuite à l’enfant s’il est prêt également ainsi que son oui et son non.
Ensuite il s’agit d’utiliser des questions pour comprendre ce qui ne va pas et apaiser bébé.

Un exemple hier soir
Roxane ne dort pas vers 1h30, elle a eu 4-5 réveils depuis le coucher ce qui n’est pas son habitude. On sent pourtant qu’elle est fatiguée.

Voici une retranscription de notre conversation connectée :

  • est ce que tu as une émotion à partager ?
  • oui
  • est ce une émotion positive ?
  • oui
  • s’agit il de bonheur ?
  • oui
  • y a-t-il une autre émotion positive que tu veux partager ?
  • oui
  • de la joie ?
  • oui
    (J’en déduis qu’il s’agit de sa journée passée en famille)
  • est ce que tu veux partager ta joie et le bonheur que tu as eu aujourd’hui ?
  • oui
  • as tu une autre émotion à partager ?
  • oui
  • une émotion négative ?
  • oui
  • de la tristesse ?
  • oui
  • es tu triste de ne plus être entourée de ta famille ?
  • oui
    (Je la rassure en lui disant que l’on verra la famille régulièrement et qu’elle peut dormir tranquillement)
  • as tu autre chose à partager ?
  • non
  • tu peux te rendormir maintenant, merci pour cet échange. Bonne nuit ma chérie.

Il se trouve que la conversation a été fluide à ce moment là. Ce n’est pas toujours aussi évident.

Pendant la conservation, les pleurs se calment comme si elle était enfin écoutée… Elle a eu quelques petits sanglots mais elle a fini par s’apaiser et s’endormir en quelques minutes.

Je trouve cette technique très intéressante et prometteuse. Elle aide à trouver des réponses lorsque bébé ne sait pas le faire autrement que par les pleurs.

Connaissiez vous cette technique ? Avez vous envie de la tester ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.